Europa Universalis for freaks

well... it's quite obvious
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Interregnum & variations de règles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ivan IV Grozny

avatar

Nombre de messages : 169
Date d'inscription : 05/02/2007

MessageSujet: Interregnum & variations de règles   Lun 17 Mar - 7:49

Juste pour signaler, Nicolas et moi commençons à écrire une variante non historique d'EU8, basée sur une déviation de l'histoire un ou deux siècles avant le début du jeu, par exemple :
- Une guerre de 100 ans remportée par l'Angleterre,
- Une reconquista espagnole qui ne s'est jamais faite,
- Un empire Mongol qui ne s'est pas vraiment effondré,
- Etc.

L'idée est de permettre de faire une partie d'EU8 sans savoir du tout à quoi s'attendre d'un point de vue événements, et de diriger le pays sans se dire "le pays a historiquement fait ça, donc je devrais faire ça" ou "je change de pays dans 2 tours, je peux donc me permettre de jouer à fond à court terme". Bien sûr, ça n'a d'intérêt que pour une seule partie, mais c'est déjà ça Wink

A priori, les pays jouables seraient l'Ecosse, Al Andalus, la Bourgogne, la Hongrie, les Etats Pontificaux, la Hongrie, l'Empire Byzantin et l'Ordre Teutonique. Au moins au départ, il est possible qu'il y ait des changement de pays en milieu de jeu, mais on ne dit rien Wink

A côté de ça, on compte modifier un certain nombre de choses dans le fonctionnement, notamment :
- Les événements historiques sont entièrement déterminés à l'avance, avec une date d'arrivée précise (de toutes façons, les joueurs ne connaissent pas les événements, donc pas besoin d'aléatoire ici...),
- On simplifie un certain nombre de choses, i.e. plus de DCI/DCE, de jets de dés d'implantations de MNU, de flottes, de technos, de colonies, etc. histoire d'alléger la partie "administrative" du jeu, où les joueurs n'interagissent finalement que peu,
- Le commerce est en revanche complexifié, les ressources se promenant effectivement sur le plateau de jeu pendant la phase militaire (les joueurs en paix auront au moins quelque chose à faire pendant les phases militaires Wink )
- Le déroulement du tour de jeu est modifié autour du concept suivant : la gestion d'un pays, surtout à cette époque, ne tournant pas vraiment autour de "je gagne X ducats, que je dépense ensuite en en gardant un peu sous le matelas pour dans 5 ans", désormais, les revenus auront lieu après la phase de dépense et la phase militaire, les joueurs devant donc s'efforcer de planifier leurs dépenses en fonction de ce qu'ils espèrent toucher, et piller/emprunter/taxer en plus pour "joindre les deux bouts" en cas de revers lors de la phase militaire... Bien sûr, on ne garde pas d'argent d'un tour sur l'autre.


Bref, un "gros" projet qui ne risque certainement pas de ressembler à quelque chose de jouable avant un moment, mais si vous avez des commentaires ou des suggestions, allez-y !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jym

avatar

Nombre de messages : 540
Date d'inscription : 05/02/2007

MessageSujet: Re: Interregnum & variations de règles   Ven 21 Mar - 3:14

En fait, ça devrait plutôt aller dans le forum "variantes", non ?

Bon, sinon,
1/ Je m'inscris pour jouer (plus que 7 à trouver...) du coup, je m'inscris pas pour tuer des baleines évènementielles...
1bis/ En fait, 7, pas sûr... Comme vous changez tout, vous pouvez facilement décider de faire plus ou moins de 8 majeurs, pas besoin de rester dans le cadre "normal"...
2/ Par contre, je veux bien participer au tuage de baleines initiales. j'imagine qu'on aura une vague idée de la situation des pays au début avant de choisir ce qu'on joue (choisir à l'aveuglette entre TUR et ANG, c'est couillu), et je veux bien donner des avis sur certaines nouvelles règles ou autres idées qui pourraient s'y rapporter (sans spoilers)...

3/ Plus de COL => pas de carte ROTW ? (ça peut effectivement permettre de pas mal simplifier les choses en gérant ça de manière abstraite (à la extra-revenu de Grand Siècle)... en même temps, les guerres ROTW sont aussi intéressantes (guerre de 7 ans, typiquement)).

4/ Ressources qui se balladent => on a simplifié énormément le déplacement de l'or dans les COL (et flottes) vu que c'était lourd à gérer pour ne finalement garder que la partie cruciale de l'or espagnole (convois à intercepter). Bon, p'et avec des pions ça sera plus facile à faire, mais ça risque de multiplier les pions et d'aboutir à des oublis "stupides"... À voir...

5/ Système économique => on a déjà pas mal réfléchi à ce genre de choses avec Pierre et Bertrand... C'est aussi un poiint qu'on veut changer pour les mêmes raisons...
Échanger dépenses/recettes ne sert pas à grand chose si il n'y a pas une (grosse) part d'aléatoire contenue dans les recettes : d'un tour à l'autre on sait bien à 50D$ près ce qu'on va gagner et donc dépenser en conséquence, même si les recettes ne viennent qu'après.
Pour le matelas, la solution pas mal qu'on envisage, c'est les dépenses de prestige (à l'époque tout le "surplus" allait dans le restige) qui oblige chaque joueur à acheter des PVs avec ce qui lui reste à la fin de chaque tour (taux de change variable selon les pays, cf Pax Britanica). En plus, ça permet de virer un certain nombres de PVs de prosperité (flottes, ...) de fin de période, puisque la prosperité influe directement sur les PVs à chaque tour.

6/ Scriptage des events => très bien pour un truc avec MJ. Ça simplifie la phase d'event, ça évite de courrir après les events pas encore écrits car prévu pour la période suivante et ça évite des events "hors phase" qui changent beaucoup les choses (il y a déjà des choses qui changent...)

7/ Ecosse, Al Andalus, la Bourgogne, la Hongrie, les Etats Pontificaux, la Hongrie, l'Empire Byzantin et l'Ordre Teutonique =>
* Quel est la situation entre Al Andalus, Bourgogne et Écosse ? Castille/Aragon/Navarre miniatures ? Provence/Bretagne ? ANG avec ANG+Galles+Aquitaine+Orléans ? (ANG qui gange la guerre de 100 ans semble grosse, pourquoi prendre Écosse comme majeur ?) Ou alors Écosse a rebouffé ANG après et s'étend jusqu'à Orléans ?
* Idem dans le HRE ? Borugogne+Hongrie+Pape+Teutoniques se partagnet les choses ?
* J'imagine que Byzance est resté gros et possède encore l'Asie mineure voire une partie du moyen-orient. Quid des balkans ? Balkanisés ? Byzance/Hongrie ?
* Teutonique semble un peu seul au NE (pas de Scandinavie ou de RUS). Bon, ça change p'tet après... Union de Kalmar ou Scandinavie désunie ? et RUS ? Novgorod pris par Teutoniques ? Cité-États à l'Est ?
* Magreb est dans Al Andalus ?
* Quid du ROTW (si le ROTW est géré) ?

8/ Le matos informatique étant ce qu'il est, il est
a/ complètement trivial de
* créer un nouveau jeu de pions pour les pays existant déjà.
* changer les blasons sur la carte.
* changer les revenus des provinces, les niveau des forteresses de base, les ports/arsenaux, les "grandes régions" EU (grand froid, sous dev, ...), les ressources exotiques ROTW (en conservant les mêmes régions), les terrains des provinces.
b/ Facile de
* créer des nouveaux blasons pour des nouvelles nations
* changer les noms des provinces (surtout si on met pas d'écriture locale...)
* changer les frontières (fleuves/passes/...)
* modifier les formes des grandes régions ROTW.
c/ Faisable de
* déplacer complètement les frontières pour créer de nouvelles provinces, ...

Et je vous fait une démo quand vous voulez pour que vous puissiez continuer après... (nécessite une machine sous linux ou Mac OS X, plus quelques trucs à installer. On n'a pas encore testé sous windows mais vu le nombre d'outils "standards" unix qu'on utilise, ça risque d'être galère... (VMware ou knoppix peuvent du coup s'avérer utiles...))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivan IV Grozny

avatar

Nombre de messages : 169
Date d'inscription : 05/02/2007

MessageSujet: Re: Interregnum & variations de règles   Ven 21 Mar - 9:37

Jym a écrit:
En fait, ça devrait plutôt aller dans le forum "variantes", non ?

Ah, tiens, j'avais oublié l'existence de ce forum...

Citation :
1bis/ En fait, 7, pas sûr... Comme vous changez tout, vous pouvez facilement décider de faire plus ou moins de 8 majeurs, pas besoin de rester dans le cadre "normal"...

A moins de 8, on a peur de ne pas assez "couvrir" le plateau de jeu, en fait...

Citation :
2/ Par contre, je veux bien participer au tuage de baleines initiales. j'imagine qu'on aura une vague idée de la situation des pays au début avant de choisir ce qu'on joue (choisir à l'aveuglette entre TUR et ANG, c'est couillu), et je veux bien donner des avis sur certaines nouvelles règles ou autres idées qui pourraient s'y rapporter (sans spoilers)...

Ah, bien sûr, il y aura un briefing sur la situation initiale des pays, une estimation de la "complexité" du pays (ex. actuellement, l'Espagne est un pays plus complexe à gérer que le Portugal ou l'Angleterre en début de jeu), et avec quels pays sur le jeu original le nouveau pays est comparable. Et on compte rajouter des "hints" (sous forme d'événements) pour guider un peu les joueurs et qu'ils ne se retrouvent pas à ne pas savoir quoi faire faute de repère historique.

J'ai mis quelques détails plus bas.

Citation :
3/ Plus de COL => pas de carte ROTW ? (ça peut effectivement permettre de pas mal simplifier les choses en gérant ça de manière abstraite (à la extra-revenu de Grand Siècle)...

Houlà, non, quand même pas ;-) Le but est simplement d'éviter la longue phase administrative "chacun dans son coin", et de diminuer l'aléatoire des jets de dés (sauf dans les combats, bien sûr), pour se concentrer plutôt sur les choix. Par exemple (rien de décidé, ce sont juste des pistes pour le moment), les MNU apparaissent automatiquement selon une table par pays, mais on en choisit le type ; les COL "montent" automatiquement sans jet de dé, etc.

Citation :
4/ Ressources qui se balladent => on a simplifié énormément le déplacement de l'or dans les COL (et flottes) vu que c'était lourd à gérer pour ne finalement garder que la partie cruciale de l'or espagnole (convois à intercepter). Bon, p'et avec des pions ça sera plus facile à faire, mais ça risque de multiplier les pions et d'aboutir à des oublis "stupides"... À voir...

Oui, c'est clair que ça complexifiera sans doute la phase militaire, mais vu que c'est de l'interaction, ça passera peut-être mieux ? Enfin, faudra voir comment ça se passe en pratique.

Citation :
5/ Système économique => on a déjà pas mal réfléchi à ce genre de choses avec Pierre et Bertrand... C'est aussi un poiint qu'on veut changer pour les mêmes raisons...
Échanger dépenses/recettes ne sert pas à grand chose si il n'y a pas une (grosse) part d'aléatoire contenue dans les recettes : d'un tour à l'autre on sait bien à 50D$ près ce qu'on va gagner et donc dépenser en conséquence, même si les recettes ne viennent qu'après.

D'où l'intérêt de tirer les événements économiques (mauvaises récoltes, etc.) après les dépenses. Par ailleurs, les pillages, interceptions de convois et autres imprévus commerciaux peuvent pas mal changer les revenus. En ce qui concerne le revenu des terres, je pensais réduire (en gros, diviser par deux) la valeur de chaque province, et, de là, proposer au joueur de fixer le taux d'impôts entre x0 et x3. Ce multiplicateur joue ensuite sur un jet de révolte (en gros, 1d10- STAB), qui relie en quelque sorte une bonne stab avec de bons impôts. M'enfin, ça reste à voir, encore.

Citation :
Pour le matelas, la solution pas mal qu'on envisage, c'est les dépenses de prestige (à l'époque tout le "surplus" allait dans le restige) qui oblige chaque joueur à acheter des PVs avec ce qui lui reste à la fin de chaque tour (taux de change variable selon les pays, cf Pax Britanica). En plus, ça permet de virer un certain nombres de PVs de prosperité (flottes, ...) de fin de période, puisque la prosperité influe directement sur les PVs à chaque tour.

On pensait carrément supprimer la prospérité, en fait...

Citation :
7/ Ecosse, Al Andalus, la Bourgogne, la Hongrie, les Etats Pontificaux, la Hongrie, l'Empire Byzantin et l'Ordre Teutonique =>
* Quel est la situation entre Al Andalus, Bourgogne et Écosse ? Castille/Aragon/Navarre miniatures ? Provence/Bretagne ? ANG avec ANG+Galles+Aquitaine+Orléans ? (ANG qui gange la guerre de 100 ans semble grosse, pourquoi prendre Écosse comme majeur ?) Ou alors Écosse a rebouffé ANG après et s'étend jusqu'à Orléans ?
* Idem dans le HRE ? Borugogne+Hongrie+Pape+Teutoniques se partagnet les choses ?
* J'imagine que Byzance est resté gros et possède encore l'Asie mineure voire une partie du moyen-orient. Quid des balkans ? Balkanisés ? Byzance/Hongrie ?
* Teutonique semble un peu seul au NE (pas de Scandinavie ou de RUS). Bon, ça change p'tet après... Union de Kalmar ou Scandinavie désunie ? et RUS ? Novgorod pris par Teutoniques ? Cité-États à l'Est ?
* Magreb est dans Al Andalus ?
* Quid du ROTW (si le ROTW est géré) ?

Alors, sans que ce soit définitif, en gros, ce qu'on imaginait :
- La guerre de 100 ans est gagnée par l'Angleterre, certes, mais ça ne veut pas dire pour autant que le pays a été centralisé, bien au contraire. Le pays résultat, le Royaume de France, est limité à l'Ile de France, le reste, ce sont des vassaux, à peu près libres dans les faits, mais liés par certaines contraintes (vaguement dans l'idée du Saint Empire). La France dans les faits n'a pas tellement de pouvoir, et les deux vraies puissances dans les environs, ce sont la Bourgogne (pourtant vassale de la France), et l'Ecosse, au milieu d'une demi-douzaine de duchés anglais dans les îles britanniques.
- J'ai oublié la Hanse dans les majeurs, ce qui répond à ta question sur les teutoniques dans le NE. J'avais mis deux fois la Hongrie dans ma liste ;-) La Hongrie devrait être proche des Teutonique, en passant.
- Le HRE reste un amas de "petits" pays, "terrain de jeu" entre la Hanse, la Bourgogne, la Hongrie et le Pape (et le trône impérial risque d'être disputé).
- Byzance ne s'étend pas vraiment au proche et moyen-orient, mais contrôle plus ou moins directement la route de la soie dans la région, bien sûr contestée par la Bourgogne (qui dispose d'un avant-pont en Terre Sainte) et Al Andalus. Les balkans restent les balkans, contestés par Byzance, le Pape et la Hongrie.


Là il faut que j'y aille, je complèterai un peu plus tard...

Citation :
Et je vous fait une démo quand vous voulez pour que vous puissiez continuer après... (nécessite une machine sous linux ou Mac OS X, plus quelques trucs à installer. On n'a pas encore testé sous windows mais vu le nombre d'outils "standards" unix qu'on utilise, ça risque d'être galère... (VMware ou knoppix peuvent du coup s'avérer utiles...))

Waw, merci ! Normalement, on ne devrait pas changer grand-chose sur la carte (en tout cas, pas les provinces, par exemple), enfin, essayer de garder les modifications au minimum.


Dernière édition par Ivan IV Grozny le Lun 24 Mar - 4:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jym

avatar

Nombre de messages : 540
Date d'inscription : 05/02/2007

MessageSujet: Re: Interregnum & variations de règles   Sam 22 Mar - 14:24

COL/MNU auto => ouais, en versio scriptée, ça semble pas mal jouable. Enfin, on diminue quand même une part du jeu... Bon, si les revenus sont diminués pour prendre en compte le coût en moins à payer, ça doit aller...
(et ça peut éviter SUE avec 40 MNU qui a des revenus de folie...)

Ceci dit, on doit aussi pouvoir simplifier le système administratif en l'abstrayant un peu plus (tout en laissant aux joueurs des choix à faire et des surprises à avoir).


Pour le taux d'imposition, je suis d'accord que le système de révoltes à l'impôts/conscription de Grand Siècle est bien foutu (au passage, je peux vous prêter les règles de GS si besoin). Dans EU8, l'idée, c'est qu'un impôt/conscription élévé (exceptionnel) fait baiser la STAB donc rend les choses plus dures après... mais effectivement ne génère pas de révoltes immédiatement (voire pas du tout pour les pays peu présents sur la table). J'avais déjà proposé de modifier ça (remplacer le -1STAB de conscription/impôts par des révoltes) de manière plus ou moins paramétrée (par pays, période, ...) je sais plus si c'était ici ou par mail...

Pour le système économique en général, je pense qu'ilfaut vraiment regarder ce que Pierre avait déjà réfléchi... Après tout, si vous arrivez à faire un système économique plus cohérent avec les mécanismes de l'époque... autant en profiter tous (quitte à supporter les vetos de Bertrand Very Happy )

Pour la prospérité, je suis d'accord que la prospérité qui joue sur la STAB peut être supprimée sans trop de domage (quand même un peu, notamment parce que la prospérité joue en fait beaucoup sur les guerres/guerres ROTW en renforçant la situation de celui qui s'en sort (et donc en forçant un peu plus les paix).
Mais je parlais plutôt de la "prospérité" qui sert de PV de fin de périodes (nombre de TF, de MNU, revenu ROTW, ...) Plein de PVs qui récompensent la bonne gestion du pays et qui seraient avantageusement remplacés par de dépenses de prestiges obligatoires...


Pour les ressources qui se déplacent, il est sans doute possible de tester le système "dans le vide" juste pour voir à quel point c'est lourd... Quand les règles seront faites...


Hum, pour la situation initiale, il y aura donc un paquet de terrains de jeu morcelés... (France, HRE, Balkans, Terre sainte)...

Au Moyen-Orient, il y a Bourgogne à Jérusalem ? Andalus va jusqu'où ? D'autres États latins (Chypre ? Petite Arménie ?)

En France, la couronne est l'objet de luttes de symbole ? Ou c'est le mineur avec plein de vassaux qui l'a en permanence ?

En Angleterre, Écosse est sortie du mur d'Hadrien ? Ou reste au Nord ? L'Irlande est à qui ?

J'imagine que le Danemark n'a pas réussi à s'imposer sur la Baltique entre la Hanse et les teutoniques...

Et dans le ROTW ? Chine ? Japon ? Inde ? Incas/Aztèques ? C'est une surprise ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivan IV Grozny

avatar

Nombre de messages : 169
Date d'inscription : 05/02/2007

MessageSujet: Re: Interregnum & variations de règles   Lun 24 Mar - 4:32

Bon, je pense répondre à toutes ces questions (et même plus) dans des sujets à part, ce sera plus clair. Et ça nous aidera à mettre les choses au clair par écrit Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Interregnum & variations de règles   

Revenir en haut Aller en bas
 
Interregnum & variations de règles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recopier les définitions et les règles de grammaire
» Fiche récapitulative sur les "grandes" règles d'orthographe????
» Explication sur le "Takfir" et ses règles
» Règles du Ra
» Règles pour poster une pétition

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Europa Universalis for freaks :: Règles :: Nouvelles versions-
Sauter vers: