Europa Universalis for freaks

well... it's quite obvious
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 À propos des révoltes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jym

avatar

Nombre de messages : 540
Date d'inscription : 05/02/2007

MessageSujet: À propos des révoltes   Mar 24 Avr - 11:12

Enf ait, la révolte + qui prend la forteresse est vaguement disproportionnée d'une part en effet local (et très dépendant aussi du niveau de la forteresse prise) et en effet historique (une révolte paysanne n'aurait probablement jamais réussi à prendre une grosse forteresse avec troupes permanentes et tout et tout, juste des "petites" villes peu défendues et seule une révolte nobiliaire/bourgeoise d'envergure prend les forteresses).

Bien sûr, ça arrive que sur 10 au dé de force, donc en moyenne de l'ordre d'une fois par partie et par joueur (pour les révoltes aléatoires, + les révoltes causées par event qui peuvent en rajouter mais là l'event gère la merde locale (temps des troubles, ...))

Mais bon. L'idée ça serait que comme les CD peuvent causer des guerres de successions non historiques, les révoltes de force 10 peuvent causer des guerres civiles non historiques.

Donc, sur 10 au jet de force, guerre civile (religieuse si Catho ou Protestant avant fin des troubels religieux).
Règles usuelles de paix proposées aux ennemis et de postponnage de la guerre civile en cas de guerre externe.
On rajoute 1DT de renfort/tour dans la forteresse (tant qu'elle tient).
On rajoute 2 révoltes - dans le pays (à tirer).
Si guerre religieuse, règles d'interventions usuelles.
Si guerre civile, le controlleur des révoltés peut faire une intervention.
La guerre s'arrête soit quand les révoltes sont toutes matées, soit quand le gouvernement est renversé (avec changement de religion si guerre religieuse). Dans le deuxième cas, gain de PVs pour le controlleur de la révolte, voire d'une province si intervention (à la temps des troubles ou absolutisme polak).

Dans les périodes (et régions) idoines, on transforme automatiquement en guerre de religion FRA, guerre civile, révolte de Grenade, Oprichnina, temps des troubles, Pugatchev, agitation des nobles suédois, guerre d'indépendance, révolution FRA, ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pb

avatar

Nombre de messages : 238
Date d'inscription : 05/02/2007

MessageSujet: Re: À propos des révoltes   Mar 24 Avr - 12:00

Jym a écrit:
Enf ait, la révolte + qui prend la forteresse est vaguement disproportionnée d'une part en effet local (et très dépendant aussi du niveau de la forteresse prise) et en effet historique (une révolte paysanne n'aurait probablement jamais réussi à prendre une grosse forteresse avec troupes permanentes et tout et tout, juste des "petites" villes peu défendues et seule une révolte nobiliaire/bourgeoise d'envergure prend les forteresses).

Bien sûr, ça arrive que sur 10 au dé de force, donc en moyenne de l'ordre d'une fois par partie et par joueur (pour les révoltes aléatoires, + les révoltes causées par event qui peuvent en rajouter mais là l'event gère la merde locale (temps des troubles, ...))

Mais bon. L'idée ça serait que comme les CD peuvent causer des guerres de successions non historiques, les révoltes de force 10 peuvent causer des guerres civiles non historiques.

Donc, sur 10 au jet de force, guerre civile (religieuse si Catho ou Protestant avant fin des troubels religieux).
Règles usuelles de paix proposées aux ennemis et de postponnage de la guerre civile en cas de guerre externe.
On rajoute 1DT de renfort/tour dans la forteresse (tant qu'elle tient).
On rajoute 2 révoltes - dans le pays (à tirer).
Si guerre religieuse, règles d'interventions usuelles.
Si guerre civile, le controlleur des révoltés peut faire une intervention.
La guerre s'arrête soit quand les révoltes sont toutes matées, soit quand le gouvernement est renversé (avec changement de religion si guerre religieuse). Dans le deuxième cas, gain de PVs pour le controlleur de la révolte, voire d'une province si intervention (à la temps des troubles ou absolutisme polak).

Dans les périodes (et régions) idoines, on transforme automatiquement en guerre de religion FRA, guerre civile, révolte de Grenade, Oprichnina, temps des troubles, Pugatchev, agitation des nobles suédois, guerre d'indépendance, révolution FRA, ...


bof.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
À propos des révoltes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» a propos de youtube, daylimotion koreus etc..
» Des propos qui choquent: sida ... justice immanente?!
» question à propos de Mère Thérèsa
» A propos du rêve
» Questions à propos du bouddhisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Europa Universalis for freaks :: Règles :: Points de règles-
Sauter vers: